Rechercher

4 piliers pour gagner en confiance en soi


Vous avez peur de vous tromper…

Peur de mal faire… Peur de décevoir…

Peur de faire cette présentation, peur de bafouiller, ou de rougir… Vous avez le trac, parfois cela vous empêche de dormir…

Peur de mal faire avec vos enfants, de les traumatiser, de trop les gâter, de ne pas les écouter assez…

Peur de ne pas plaire… ou peur de trop plaire…

Peur qu’on soit désagréable avec vous… Peur qu’on ne vous écoute pas… Peur de ne pas être compris…


Il y a cette petite voix qui tourne

en boucle dans votre tête en répétant

« je suis nul, je n’y arriverai pas »

Et plus elle tourne, plus vous vous sentez nul…

Un vrai cercle vicieux.


Vous vous reconnaissez peut-être dans certaines de ces situations ? Sachez que vous êtes nombreux à ressentir cela. Même les personnes les plus confiantes passent pas des périodes de doute et de remise en question.


Derrière toutes ces situations se cache le manque de confiance en soi.


Il existe 4 piliers pour la confiance en soi :


- La confiance en soi de base : également appelée « sécurité intérieure », c’est la sensation corporelle que vous êtes à votre place dans votre vie, le sentiment de paix intérieure qui vous procure votre liberté.


- La confiance en vous, en votre propre personne : c’est la confiance en vos émotions et jugements, en votre capacité à affirmer qui vous êtes. Pouvoir dire « je » sans craindre d’être rejeté.


- La confiance en vos compétences : c’est la capacité de dire « je peux » que ce soit un compétence, un talent, ou des connaissances.


- La confiance relationnelle ou la confiance sociale : c’est la capacité à entrer en relation avec une autre personne, à établir une relation durable avec elle, et à se sentir à l’aise en société.


La confiance en soi est donc un terme large qui regroupe plusieurs piliers. Une même personne peut donc être très à l’aise et confiante dans une situation, alors qu’elle sera complètement déstabilisée dans un autre référentiel.


Comment se construit la confiance en soi ?


La confiance en soi s’acquiert et se construit pendant l’enfance. Or nous avons grandi dans une société où l’échec est montré du doigt, où nous nous comparons toujours aux autres, et où la différence fait peur. Pourtant, l’échec fait partie de l’apprentissage, c’est une étape inhérente à toute démarche.

Un enfant apprend à marcher en tombant, et il se relève autant de fois que nécessaire, jusqu’à y arriver…

Mais une fois devenus adultes, quand nous sommes confrontés à l’échec, nous avons tendance à nous dire « ce n’est pas fait pour moi », et nous passons à autre chose. En procédant ainsi, nous faisons un trait sur beaucoup de projets, de rêves, d’envies…

Pourquoi fuyons-nous ainsi l’échec ? Car nous manquons de confiance en nous, d’estime de nous-même.


On aurait tous eu besoin de grandir en entendant nos parents nous dire « je suis heureux que tu sois en vie, tu es un être unique, ose, réalise-toi, le plus important, c’est que tu fasses des choses qui te passionnent, et que tu sois heureux »


Malheureusement, pour beaucoup d’entre nous, cela n’a pas été le cas. Mais ce n’est pas irréversible ! On peut travailler sur soi pour gagner en confiance en soi ! On peut changer son discours intérieur et le rendre positif ! Et rentrer dans un cercle vertueux en gagnant petit à petit en estime de soi. Évidemment cela n’est pas immédiat, cela prend du temps, mais un petit pas après l’autre, on peut se « muscler » pour véritablement gagner en confiance en soi, et retrouver une estime de soi positive.



Voici des outils qui peuvent vous aider à gagner en confiance en vous :


- Se forcer à sortir de sa zone de confort, en commençant par des choses qui paraissent facile, puis tous les jours, se forcer à faire quelque chose qui paraît plus difficile. En constatant que vous y arrivez, votre confiance en vous va progressivement s’améliorer.


- Se répéter en boucle, chaque jour et à voix haute, l’objectif que vous souhaitez atteindre, vous aidera à vous convaincre que vous êtes capable de l’atteindre (la méthode Coué).


- Visualiser à l’avance votre réussite, vous mettra également en condition de gagnant et vous aidera à sortir de votre zone de confort.


- L’hypnose est un outil très efficace : guidé par un thérapeute qui s’adresse directement à votre inconscient, vous pouvez changer ces mauvais schémas de pensée, ces croyances qui vous limitent, et aller programmer des suggestions positives. Ainsi en quelques séances, l’hypnose vous aider à croire en vous, à vous faire confiance, et à gagner en estime de vous-même !



14 vues

Marie AUREILLE

Maître praticienne en Hypnose Sajece

07 66 55 14 97

 en cabinet à Cestas Gazinet :

47 avenue Jean Moulin

33610 CESTAS

  • Facebook
  • Instagram

​© 2020 PAR MARIE AUREILLE  | TOUS DROITS RÉSERVÉS  | 

Trouver le bien-être grâce à une méthode douce et bienveillante